Flux RSS

Du 3 septembre 2018 au 4 septembre 2018
Du 20 octobre 2018 au 21 octobre 2018
Strasbourg

Flux RSS

Actualités

13 juil. 2018

L'accueil de la rentrée 2018 à la faculté de pharmacie   NB : Ce programme...

19 févr. 2018

Chers pharmaciens, médecins, chimistes, biologistes, légistes ou simples...

Toutes les actualités

Vous êtes ici :  Accueil   >   Études et scolarité   >   Offre de formation   >   Le Master Sciences du médicament

MASTER Sciences du médicament

Contenus et types d'enseignement

Connaissances scientifiques à acquérir

Les parcours que nous proposons sont spécifiques des différents domaines qui couvrent la vie d’un médicament, depuis sa conception jusqu’à sa mise sur le marché. Chaque parcours met l'accent sur des connaissances scientfiques spécifiques liées aux débouchés attendus que vous pouvez découvrir en consultant leur descriptif.

Description générale du contexte

Suite à la signature d’une convention en 2010 entre le CFA (Centre de Formation par Apprentissage) – LEEM (Les Entreprises du Médicament) et l’Université de Strasbourg, nous avons au cours du dernier plan 2013-2017, ouvert parallèlement plusieurs parcours supplémentaires en alternance. Nous avons dans ce but, pour tous nos divers parcours, mené une réflexion sur les compétences métier à acquérir à l’issue de ceux-ci.
Des UEs essentielles à la formation ont été déplacées de M1 en M2, facilitant ainsi l’intégration en M2 des étudiants provenant d’autres académies et limitant les pré-requis.
La réflexion sur les métiers présents et futurs des industries de santé est menée en étroite collaboration avec le LEEM et les nombreux partenaires industriels qui sont associés à nos différents parcours. Ainsi un débat est systématiquement ouvert lors des Conseil de perfectionnement du CFA-LEEM.
L’ouverture de l’usine école EASE (European Aseptic and Sterile Environment) sur le campus d’Illkirch, permettra à nos étudiants de se former, en situation réelle, à la production pharmaceutique et en particulier à la production aseptique des médicaments et permettra le développement de l’apprentissage.
L'offre de formation de la mention « Sciences du Médicament » comprend 7 parcours qui peuvent être suivis en formation initiale (FI), en formation continue (FC) et/ou en formation par alternance (FA).

Compétences à acquérir

L’existence d’un socle commun à la mention nous permet de développer des compétences de bases communes à chaque parcours :
- Savoir se positionner dans les différentes étapes de la vie d’un produit de santé depuis sa conception jusqu'à la libération d'un lot de médicament.
- Développer des aptitudes techniques et organisationnelles pour résoudre des problèmes complexes propres aux sciences du médicament, en tenant compte des facteurs scientifiques, économiques, éthiques et réglementaires - savoir mettre en place une démarche qualité.
- Savoir communiquer des informations scientifiques (écrit, oral)
- Savoir présenter et défendre un dossier technique ou scientifique, notamment en français et en anglais et interagir avec un groupe professionnel. Maîtriser l'anglais scientifique et technique.
- Etre capable: de développer les analyses de risques, de gérer un projet, de fournir une veille scientifique.
Chaque parcours met l'accent sur des compétences spécifiques liées aux débouchés attendus que vous pouvez découvrir en consultant leur descriptif.

Partenariats académiques ou professionnels

Il n’y a pas de co-accréditation de la mention « Sciences du médicament » avec d’autres établissements supérieurs.
Des collaborations en termes d'enseignements et de recherches ont été établies au niveau régional notamment avec l’Ecole Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg (ESBS), l’Ecole de Chimie des Polymères et Matériaux (ECPM), l’Institut de Physique des Matériaux de Strasbourg (IPCMS), l’Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IBMC) , l’Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IGBMC) et les Facultés de Droit, de Sciences Politiques et de Gestion, de Médecine, des Sciences de la Vie et de Chimie. Des mutualisations de compétences et d’UE ont été mises en place avec les masters en Chimie, en Sciences du vivant et en Droit.
Il s’établira également une collaboration avec le projet « EUR Dcube » (Ecole Universitaire de Recherche - Drug Design & Development) porté par le Pr Marcel Hibert et adossé au LabEx Medalis. Il est prévu d’accueillir en M1-M2 au sein de cette structure une dizaine d’étudiants issus de différents masters de l’Unistra, dont certains pourront provenir du parcours M1 « PHT ».

De plus des conventions de partenariat pour nos étudiants pharmaciens titulaires du M1 « Sciences du médicament » avec des écoles d’ingénieurs sont mises en place. Nous œuvrons, par un rapprochement avec des écoles d’ingénieurs, pour la mise en place d’une double diplomation qui permettra à nos étudiants en M1 de préparer conjointement le diplôme de pharmacien et un diplôme d’ingénieur spécialisé dans différents domaines. Une convention a été mise en place en l’ESBS et l’ECPM et en 2016 avec l’ENSIC (Ecole Nationale Supérieure des Industries Chimiques) de Nancy. Nous nous sommes rapprochés en 2017 de :
L ’ENSGSI (Ecole Nationale Supérieure en Génie des Systèmes et de l’Innovation) de Nancy : formation spécialisée en qualité, gestion des projets, management de l’innovation, du développement durable et du management d’équipes.
Convention finalisée en 2017.
L’ENSAIA (Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie et des Industries Alimentaires) de Nancy.
L’ENSAIA délivre 3 diplômes d’ingénieur : ingénieur agronome, ingénieur des industries alimentaires, ingénieur de production agro-alimentaire. Cette double compétence permet aux pharmaciens diplômés d’occuper des postes à responsabilité dans l’industrie alimentaire et pharmaceutique. La Faculté de pharmacie sélectionnera les étudiants inscrits en M1 et les proposera à l’ENSAIA. Ce double cursus pourrait répondre aux besoins ponctuels exprimés par certaines entreprises agro-alimentaires locales. En effet, le parcours « analyse des médicaments et des aliments » du master « sciences du médicament » de la Faculté a dû être retiré de cette formation, alors que nous sommes régulièrement sollicités dans ce domaine.

L’Ecole Nationale Supérieure des Mines d’Albi. Deux conventions ont été établies, l’une pour les étudiants en formation initiale, l’autre pour les étudiants en apprentissage. Pour les apprentis, le but est de former de futurs pharmaciens-ingénieurs évoluant dans le domaine de la production pharmaceutique, de la cosmétologie, des services de ces industries et des services de santé.
 

Ouverture internationale

L’UE "New pharmaceutical Dosage Forms and Technologies", du parcours « IP » organisée sur une semaine complète, est assurée par des conférenciers internationaux du monde industriel ou universitaire (programme Erasmus enseignants).
Les étudiants du parcours « PHT » peuvent faire un stage de recherche de 6 mois dans un pays étranger. Chaque année 10 à 15% de ces étudiants partent en Allemagne, Canada, Belgique, Suisse…
Les étudiants en pharmacie, dans le cadre de leur master (M1), réalisent un stage de 4 à 6 mois en laboratoire de recherche ou en industrie, qui peut se faire à l’étranger.
Par contre, suite à la législation française sur l’apprentissage, il n’est pas permis à nos étudiants M2 en alternance de réaliser celle-ci à l’étranger, excepté dans les Länder allemands de Bade-Wurtenberg et de Rhénanie-Palatinat. Chaque année, 1 ou 2 contrats M2, sont dans ce cadre signés avec ces Länder.
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Compétences à acquérir

Mise en œuvre de protocoles analytiques
Compréhension des rapports d’analyse
Mise au point de méthodes d’analyse
Rédaction de procédures
Contrôle chimiométrique
Validation de protocoles
Maîtrise des matériels d’analyse chimique
Maintenance et validation d’un parc analytique
Rédaction de la partie analytique des dossiers d’AMM
Formateur
Veille scientifique.

Contact

Eric Marchioni

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Cette spécialité sanctionne une formation destinée à faire acquérir aux candidats les connaissances théoriques et pratiques indispensables en assurance qualité et en microbiologie appliquée à l’environnement industriel des produits de santé. Dans ce but, elle s’appuie sur la notion d’assurance qualité appliquée principalement à la maîtrise du risque microbiologique des produits de santé.

Compétences à acquérir

Savoir isoler et identifier les principaux germes rencontrés dans l'environnement de production
Des produits de santé.
Mettre en place des techniques de stérilisation, de désinfection et de nettoyage ainsi que les méthodes validant ces techniques
Pouvoir qualifier des zones à atmosphère contrôlée
Elaborer des challenge tests (validation de l'efficacité antimicrobienne d'un conservateur)
Rédiger des procédures et des protocoles de validation et la gestion des audits
Intégrer les notions d'assurance qualité propres aux industries de santé
Analyser suivant les critères microbiologiques de la Pharmacopée Européenne les différentes classes de médicaments
Développer les analyses de risques microbiologiques (HACCP, AMDEC, six-sigma…)
Capacité à communiquer des informations scientifiques à l’oral et à l’écrit, en français et en anglais, à gérer un projet, à fournir une veille scientifique
Savoir communiquer et présenter un dossier technique en anglais
Etre capable de participer à une réunion en anglais et interagir en groupe.

Contact

Philippe Andre

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Compétences à acquérir

Galéniste (formulateur)
Responsable de laboratoire de développement galénique
Responsable de développement industriel
Manager de recherche
Responsable de la veille scientifique et technique
Responsable de laboratoire de recherche
Responsable de projets R& D
Directeur de production
Responsable de fabrication et/ou de conditionnement.

Contact

Pascal Wehrle

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

La pharmacologie et la toxicologie sont des disciplines scientifiques qui étudient les mécanismes moléculaires, cellulaires et tissulaires à l’origine de l’efficacité et des effets indésirables des médicaments et des autres substances actives sur les organismes vivants. Ces disciplines sont essentielles dans la découverte et le développement des médicaments, et pour leur bon usage après leur mise sur le marché. La Pharmacologie et la Toxicologie ont également une place centrale dans la conception des cosmétiques ou des produits phytosanitaires, dont l’activité et la sécurité doivent être également établies.
Le Parcours « Pharmacologie et Toxicologie » offre une formation qui vise à permettre aux e´tudiants d’acque´rir les compe´tences ne´cessaires a` l’exercice des me´tiers en relation avec la découverte et le développement des médicaments, des cosmétiques ou des produits phytosanitaires, ou le bon usage de ces substances actives, ceci aussi bien en milieu industriel qu’en milieu acade´mique.

Compétences à acquérir

Les compétences visées par la formation sont :
- Maîtrise des connaissances fondamentales en pharmacologie, toxicologie et pharmacocinétique, nécessaires à l’analyse et la compréhension des effets pharmacologiques et toxicologiques des substances actives sur les organismes vivants ;
- Maîtrise théorique et pratique des méthodes et techniques expérimentales utilisées en recherche préclinique fondamentale et appliquée ;
- Acquisition d’un raisonnement scientifique pertinent et approfondi indispensable pour étudier et caractériser les mécanismes impliqués dans les réponses biologiques induites par les substances actives sur les organismes vivants ;
- Capacité à concevoir, réaliser ou analyser des études précliniques ou cliniques, ou des dossiers d'autorisation de mise sur le marché des médicaments ;
- Capacité à analyser des informations scientifiques et à les communiquer à l’oral et à l’écrit, en français et en anglais.

Contact

Francoise Pons-Lebeau

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :60
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Ce diplôme permet le renforcement et les mises à jours des connaissances et compétences transversales de
personnels des domaines des sciences pharmaceutiques.
 

Compétences à acquérir

Comprendre tous les aspects de la recherche d’un nouveau médicament
Maîtrise théorique et pratique des méthodes et techniques expérimentales utilisées en recherche préclinique fondamentale et appliquée
Maîtrise des connaissances fondamentales en pharmacologie, ainsi que dans ses disciplines associées (pharmacocinétique, toxicologie)
Capacité à évaluation de la faisabilité du projet R&D
Capacité à coordonner et mettre en œuvre des projets R&D et des interfaces nécessaires au projet.
Capacité à suivre l'exécution du planning des projets R&D, du budget
Capacité à proposer un plan global ou des scenarii de développement et ajustement en cours si nécessaire
Capacité à assurer une veille scientifique et/ou technique
Acquisition d’un raisonnement scientifique pertinent et approfondi indispensable pour étudier et caractériser les mécanismes impliqués dans les réponses biologiques en condition physiologique et physiopathologique
Capacité à concevoir, réaliser ou analyser des études précliniques ou cliniques, ou des dossiers d'autorisation de mise sur le marché des médicaments
Capacité à communiquer des informations scientifiques à l’oral et à l’écrit, en français et en anglais.
Capacité à rédiger des rapports sur le déroulement du projet R&D ainsi que des publications d'études scientifiques
Capacité à animer des équipes du projet R&D.

Contact

Jean-Pierre Gies

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :60
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Cette formation de Master 2 s’inscrit dans la stratégie 2020 de l’UE, visant à assurer le développement du marché des dispositifs médicaux dans le contexte de croissance durable et inclusive de l’Union européenne. L’étude des dispositifs médicaux comprendra, dans cette perspective, la maitrise de l’approche territoire de soins numériques ainsi que la connaissance des politiques d’innovation pour assurer le développement économique de ce secteur à l’échelle européenne. La réglementation sur les dispositifs médicaux est très abondante et suppose la maîtrise de normes de fabrication, des règles relatives au marquage, à l’étiquetage du produit, des règles d’étiquetage, des règles qui peuvent s’appliquer aux tests cliniques… A ce foisonnement réglementaire s’ajoute aussi l’extrême diversité des dispositifs médicaux (qui vont du défibrillateur cardiaque aux appareils auditifs, en passant par les gants de protection ou les matelas d’hôpital). Ces dispositifs sont aussi aujourd’hui des objets intelligents, qui incorporent des nanotechnologies ou génèrent des données. L’Union européenne a mis en place un cadre réglementaire, pour que les DM soient pleinement intégrés dans le marché intérieur.
 

Compétences à acquérir

Savoirs à la frontière du domaine de travail ou d’étude et à l’interface de plusieurs domaines : numérique, technologies, santé, droit
Aptitudes et techniques pour résoudre des problèmes complexes en abordant des facteurs interdépendants, capacité à développer des approches transversales et élaborer une démarche Qualité et un collectif apprenant
Savoir général du cadre de l’écosystème de l’innovation et des financements de projets
Aptitudes à l’analyse économique de la chaine de valeur et à l’approche matricielle d’un marché
Capacité à développer une démarche de « type benchmarking » et risques opportunités
Comprendre les enjeux et développer une démarche d’internationalisation
Connaitre les procédures de classement et d'enregistrements des produits de santé en Europe
Connaître les institutions et principaux acteurs de l'enregistrement des produits de santé en Europe
Comprendre les problématiques essentielles du secteur pharmaceutique et les perspectives d’évolution du secteur
Connaitre les principaux acteurs européens en charge des DM
Appréhender les enjeux réglementaires du marché des DM
Appréhender les conséquences de la réforme réglementaire du secteur des DM. Maîtriser la notion d’exigence essentielle et ses conséquences
Connaitre les règles applicables à l’enregistrement des DM/DMIA/DDIV en Europe
Comprendre la problématique de la libre circulation des médicaments en Europe et la responsabilité des acteurs industriels et institutionnels
Connaitre les bases réglementaires nationales, européennes et les systèmes en place concernant les principes, la gestion et la finalité des notifications spontanées d’événements indésirables susceptibles d’être dus aux dispositifs médicaux ; les éléments nécessaires à la mise en place et au suivi des plans de gestion des risques ; les missions, responsabilités et l’organisation du service de matériovigilance dans l’entreprise
Savoir communiquer et présenter un dossier technique en anglais
Etre capable de participer à une réunion en anglais et interagir en groupe.
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Compétences à acquérir

Réaliser toutes les activités liées à l’enregistrement et au maintien des autorisations de mise sur le marché (AMM) dans le respect de la règlementation
Conseil et assistance sur les aspects réglementaires auprès des services concernes (développement, production, qualité, marketing, ventes...)
Préparation des demandes réglementaires spécifiques (demandes d’autorisation d’essais cliniques, autorisation temporaire d'utilisation (ATU), demandes d'importation...)
Coordination de la constitution des dossiers d'AMM et post AMM
Rédaction de la partie administrative et/ou pharmaceutique des dossiers d'AMM
Suivi des demandes d'AMM, réponse aux questions des administrations et recueil des compléments nécessaires
Rédaction et dépôt des dossiers d'AMM
Rédaction, suivi et/ou revue des dossiers post AMM (renouvellements, variations)
Contrôle de la conformité réglementaire de la publicité et dépôt des dossiers
Veille réglementaire et scientifique nationale et internationale organisation et planification des activités des affaires réglementaires Gestion des bases de données et archivage des dossiers d'AMM et des informations réglementaires.

Conditions d'admission

Vous pourrez retrouver toutes les informations à jour sur le site de la Faculté:
http://pharmacie.unistra.fr/etudes-et-scolarite/admission-et-inscription/candidatures-au-master-sciences-du-medicament/

Publics visés

Vous pourrez retrouver toutes les informations à jour sur le site de la Faculté:
http://pharmacie.unistra.fr/etudes-et-scolarite/admission-et-inscription/candidatures-au-master-sciences-du-medicament/

Modalités d'inscription

Les informations sont disponibles sur le site de la Faculté de pharmacie de Strasbourg:
http://pharmacie.unistra.fr/etudes-et-scolarite/admission-et-inscription/

Pré-requis obligatoires

Modalités d'inscription

Les informations sont disponibles sur le site de la Faculté de pharmacie de Strasbourg:
http://pharmacie.unistra.fr/etudes-et-scolarite/admission-et-inscription/

Pré-requis obligatoires

Modalités d'inscription

Les informations sont disponibles sur le site de la Faculté de pharmacie de Strasbourg:
http://pharmacie.unistra.fr/etudes-et-scolarite/admission-et-inscription/

Pré-requis obligatoires

Modalités d'inscription

Les informations sont disponibles sur le site de la Faculté de pharmacie de Strasbourg:
http://pharmacie.unistra.fr/etudes-et-scolarite/admission-et-inscription/

Pré-requis obligatoires

Pré-requis obligatoires

Pour plus de renseignements, contacter :
Service de la formation continue de l'Université de Strasbourg
21 rue du Maréchal Lefebvre
67100 Strasbourg
Tél : 03 68 85 49 20
Fax : 03 68 85 49 29

Modalités d'inscription

Les informations sont disponibles sur le site de la Faculté de pharmacie de Strasbourg:
http://pharmacie.unistra.fr/etudes-et-scolarite/admission-et-inscription/

Pré-requis obligatoires

Modalités d'inscription

Les informations sont disponibles sur le site de la Faculté de pharmacie de Strasbourg:
http://pharmacie.unistra.fr/etudes-et-scolarite/admission-et-inscription/

Pré-requis obligatoires

Débouchés

Les débouchés attendus sont les suivants :
AM : Responsable : de laboratoire de contrôles physico-chimiques, des validations analytiques, des contrôles qualité, de la veille scientifique et technique, de projet R&D.
AQ : Responsable : assurance qualité des produits de santé, du laboratoire d’analyse microbiologique, des services de stérilisation, du travail en zone aseptique, de la qualification des zones de production, des analyses de risques microbiologiques, des contrôles qualité, de la libération des lots.
IP : Responsable : de laboratoire de développement galénique, de développement industriel, de la veille scientifique et technique, de projet R&D, de fabrication et/ou de conditionnement ; directeur de production.
RDP : Attaché d’affaires réglementaires, pharmacien affaires réglementaires, chargé d’enregistrement.
PHT : Chargé : de recherche et développement pré-clinique ou clinique, de pharmacovigilance.
Responsable de projet en recherche et développement pré-clinique ou clinique.
Chercheur ou enseignant chercheur.
RDM : Responsable ou acteur de: la stratégie technico-réglementaire de l'entreprise; la stratégie d’enregistrement des produits ; la planification et coordination de constitution des dossiers de certification (marquage CE) ; du dépôt et suivi des dossiers et demandes auprès des organismes certificateurs et notifiés; de l'élaboration et du dépôt des demandes d’essai clinique auprès des autorités ; de la traçabilité et archivage des documents réglementaires ; de la veille réglementaire communautaire, nationale et internationale ; du contrôle règlementaire des éléments promotionnels et des documents de formation en lien avec l'ANSM le cas échéant; des demandes d’autorisation d’importation/exportation.

Poursuite d'études

Doctorat d'université

Poursuite d'étude

  • Une poursuite d’études en thèse d’Université leur permettant d’accéder aux plus hautes fonctions dans le secteur privé (responsable de projet) ou aux métiers de la recherche en milieu académique (CNRS, Inserm) et de l’enseignement supérieur (Université).
  • Une poursuite d’études en vue d’une spécialisation dans le domaine de la recherche clinique, du marketing ou du commerce.

Codes Rome

  • H1503 - Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle
  • H1501 - Direction de laboratoire d'analyse industrielle
  • K2108 - Enseignement supérieur

Poursuite d'étude

  • Une poursuite d’études en thèse d’Université leur permettant d’accéder aux plus hautes fonctions dans le secteur privé (responsable de projet) ou aux métiers de la recherche en milieu académique (CNRS, Inserm) et de l’enseignement supérieur (Université).
  • Une poursuite d’études en vue d’une spécialisation dans le domaine de la recherche clinique, du marketing ou du commerce.

Codes Rome

  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1501 - Direction de laboratoire d'analyse industrielle

Poursuite d'étude

  • Une poursuite d’études en thèse d’Université leur permettant d’accéder aux plus hautes fonctions dans le secteur privé (responsable de projet) ou aux métiers de la recherche en milieu académique (CNRS, Inserm) et de l’enseignement supérieur (Université).
  • Une poursuite d’études en vue d’une spécialisation dans le domaine de la recherche clinique, du marketing ou du commerce.

Codes Rome

  • H2301 - Conduite d'équipement de production chimique ou pharmaceutique
  • J1202 - Pharmacie
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1210 - Intervention technique en études, recherche et développement
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle

Poursuite d'étude

  • Une poursuite d’études en thèse d’Université leur permettant d’accéder aux plus hautes fonctions dans le secteur privé (responsable de projet) ou aux métiers de la recherche en milieu académique (CNRS, Inserm) et de l’enseignement supérieur (Université).
  • Une poursuite d’études en vue d’une spécialisation dans le domaine de la recherche clinique, du marketing ou du commerce.

Codes Rome

  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • K2402 - Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Poursuite d'étude

  • Une poursuite d’études en thèse d’Université leur permettant d’accéder aux plus hautes fonctions dans le secteur privé (responsable de projet) ou aux métiers de la recherche en milieu académique (CNRS, Inserm) et de l’enseignement supérieur (Université).
  • Une poursuite d’études en vue d’une spécialisation dans le domaine de la recherche clinique, du marketing ou du commerce.

Codes Rome

  • H2301 - Conduite d'équipement de production chimique ou pharmaceutique
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • J1202 - Pharmacie
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • K2402 - Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Poursuite d'étude

  • Une poursuite d’études en thèse d’Université leur permettant d’accéder aux plus hautes fonctions dans le secteur privé (responsable de projet) ou aux métiers de la recherche en milieu académique (CNRS, Inserm) et de l’enseignement supérieur (Université).
  • Une poursuite d’études en vue d’une spécialisation dans le domaine de la recherche clinique, du marketing ou du commerce.

Codes Rome

  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • K2402 - Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Poursuite d'étude

  • Une poursuite d’études en thèse d’Université leur permettant d’accéder aux plus hautes fonctions dans le secteur privé (responsable de projet) ou aux métiers de la recherche en milieu académique (CNRS, Inserm) et de l’enseignement supérieur (Université).
  • Une poursuite d’études en vue d’une spécialisation dans le domaine de la recherche clinique, du marketing ou du commerce.

Structure et organisation pédagogiques

Excepté pour les parcours « PHT » (FI) et « R&D » (FC), tous nos parcours sont ouverts en M2 en alternance ou en apprentissage et se font en présentiel. Le rythme de l’alternance est parcours dépendant, il peut soit être d’une semaine de cours/3 semaines en entreprise ou de 2 semaines de cours/6 semaines en entreprise.
Pour les étudiants ayant des contraintes particulières, l’Université de Strasbourg adapte la scolarité des étudiants aux besoins spécifiques (liés à une situation particulière du fait de leur état ou de leur statut) et leur offre un accompagnement personnalisé pour les soutenir dans la réalisation de leur projet professionnel.
En ce qui concerne la place du numérique, les étudiants ont accès à la plateforme numérique « Moodle » où les cours des intervenants sont mis en ligne. De plus pour les étudiants M2 en alternance, ils doivent au cours du 1er semestre, sous forme de E-learning, valider par des réponses appropriées aux questions, un cours en ligne délivré par le LEEM sur la thématique de la spécialité choisie.
Par ailleurs, nos étudiants ont la possibilité de s’immerger dans le monde virtuel de la production pharmaceutique en se connectant au site « Pharma3D Industry »
L'acquisition de nombreux "boîtiers de vote" permet de généraliser une pratique pédagogique interactive. A la fin d'une séquence de cours, les étudiants sont amenés, en présence de l’enseignant, à s'auto-évaluer. Les résultats aux questions apparaissent automatiquement permettant à l'enseignant de commenter, compléter et corriger "en direct".

Programme des enseignements

Analyse des médicaments

Assurance qualité microbiologique des produits de santé

Ingénierie pharmaceutique

Pharmacologie et toxicologie

Recherche et développement pharmaceutique

Réglementation des dispositifs médicaux

Réglementation et droit pharmaceutiques

Contact

Faculté de Pharmacie

74 ROUTE DU RHIN
67401 ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN
0368854110