Flux RSS

Flux RSS

Actualités

27 janv. 2017

La Faculté de Pharmacie et la Fondation Université de Strasbourg lancent un...

21 juil. 2016

La rentrée commence dès le jeudi 1er septembre 2016      Le programme des...

Toutes les actualités

Vous êtes ici :  Accueil   >   Études et scolarité   >   Offre de formation   >   Le master Sciences du médicament   >   Analyse des médicaments

Analyse des médicaments

Domaine : Sciences, technologies, santé
Mention : Sciences du médicament
Spécialité : Analyse des médicaments

La spécialité est accessible :
- en formation initiale à temps plein
- en formation initiale par apprentissage (uniquement M2)


Apprentissage :
La formation se déroule avec une alternance de périodes en entreprise et à l’université. L’apprentissage permet :

  • une implication active des experts industriels
  • une alternance adaptée à une intégration progressive en entreprise

Conditions spécifiques à l’apprentissage :

  • être âgé de moins de 26 ans et avoir signé un contrat d’apprentissage de 12 mois avec une entreprise.

Le statut d’apprenti est régi par le code du travail.

Pour plus de renseignements contacter :
CFA LEEM Apprentissage Alsace
Anne-Catherine LIPP, conseillère en apprentissage
03.68.85.43.02 / 03.68.85.41.61
ac.lipp@leem-apprentissage.org
www.leem-apprentissage.org

Responsable pédagogique

Eric MARCHIONI
eric.marchioni@unistra.fr
03.68.85.43.26

Renseignements et inscription

Service de scolarité
74 route du Rhin
67401 Illkirch-Graffenstaden
Tél : 03.68.85.42.82
Fax : 03.68.85.42.86
pharma-scolarite@unistra.fr

Dépôt de candidature en ligne

Le dépôt de candidature en ligne est obligatoire. Il est accessible en cliquant sur le lien suivant :

Candidature master

Pré-requis

M1 : Cette spécialité est accessible aux étudiants titulaires d’une Licence en Sciences, mentions, Chimie, Chimie & Biologie, aux étudiants de Pharmacie ayant validé leur 4ème année, aux étudiants ayant un parcours universitaire jugé équivalent par la commission pédagogique du Master.

Les candidats devront avoir des connaissances de base en Chimie générale, chimie physique et chimie analytique.

M2 : L'entrée en deuxième année est possible aux titulaires d’un M1, aux élèves ingénieurs (notamment inscrits à l’ECPM) ainsi qu’aux étudiants ayant validé une 5e année de Pharmacie ailleurs qu’à Strasbourg et un M1. L’entrée directe en M2 suppose que les étudiants aient acquis des connaissances équivalentes à celles dispensées en première année du Master et n’est pas systématique.

M1 et M2 : Le recrutement s’effectue sur la base de l'analyse des dossiers candidatures en particulier sur le projet professionnel et les motivations du candidat. Toutes les admissions sont prononcées après avis de la Commission pédagogique du diplôme. Il n’y a pas de recrutement de droit.

Connaissances visées

L'étudiant sera formé aux stratégies et techniques de l’analyse chimique des substances actives médicamenteuses. Volontairement inscrite dans les Sciences du Médicament, cette spécialité partage avec les autres spécialités de la mention quelques unités d'enseignement qui constituent le cœur du métier (droit pharmaceutique et propriété intellectuelle, notions de pharmacologie, grandes pathologies, enregistrement des médicaments, démarche qualité, préparation à l'insertion professionnelle...).

Quelques unités d'enseignement constituent le socle de cette spécialité :

  • Sciences séparatives, Extraction et purification,
  • Statistiques expérimentales
  • Analyse électrochimique et par spectrométrie atomique,
  • TP de chimie analytique,
  • Analyse structurale spectrométrique,
  • Méthodes d'analyses physicochimiques,
  • Métrologie et chimiométrie
  • Analyse des macromolécules issues des biotechnologies
  • ...

et fédèrent les étudiants de la spécialité autour de la mise au point et de la pratique de méthodes d’analyse physicochimiques.

Des enseignements particuliers autour du médicament permettront à l’étudiant d’intégrer les entreprises du secteur pharmaceutique :

  • Initiation au médicament (obligatoire si non validée en Licence),
  • Les grandes pathologies : de la cible au médicament
  • Pharmacognosie générale
  • Pharmacie galénique : formulation, fabrication et aspects biopharmaceutiques des médicaments"
  • Dossiers d'AMM : aspects technico-réglementaires
  • Dossiers d'AMM : dossiers pharmaceutiques,
  • Dossiers d'AMM : dossiers toxicologiques
  • Dossiers d'AMM : étude de cas (présentation en anglais)
  • Droit pharmaceutique général et propriété intellectuelle

L’étudiant acquerra des connaissances spécifiques optionnelles :

  • Démarche qualité et qualitologie du médicament,
  • Production industrielle de médicaments à base de plantes,
  • Contrôles pharmacopées appliqués aux médicaments à base de plantes,
  • Démarche qualité en pratique,
  • Institutions européennes et procédures d'enregistrement des produits de santé
  • Lutte contre la contrefaçon des médicaments
  • Droit des brevets
  • Medicinal radiochemistry
  • ...

Sensibilisé aux contraintes techniques, économiques et réglementaires pesant sur le médicament, il pourra proposer des stratégies de d’analyse et de contrôle qualité adaptées aux exigences de le l’industrie pharmaceutiques et des pharmacopées.

Des UEs d’ouverture professionnelle permettront à l’étudiant d’appréhender son futur univers professionnel et ses contingences et rigueurs :

  • Gestion de l'entreprise
  • L'innovation thérapeutique en perspective : sciences, technologies et société
  • Prévention des risques en laboratoire et dans l'industrie pharmaceutique
  • Production dans l'industrie pharmaceutique : conception et contraintes industrielles
  • Communication et développement des techniques comportementales
  • Gestion de projet
  • Ethique et biotechnologie

Des enseignements d’ouverture à la recherche permettront de sensibiliser l’étudiant au monde de la recherche scientifique :

  • Pharmacocinétique en recherche et développement
  • Initiation à la recherche (immersion en laboratoire)
  • Méthodologie du travail de recherche - travaux pratiques intégrés, projet personnel

Enfin, une UE libre autorisera l’étudiant à se compléter sa formation par des connaissances qu’il pourra juger utiles ou intéressantes, une UE de langue et des enseignements réalisés en anglais lui permettront de voyager ou de trouver un stage, voire un emploi à l’étranger.

Cette formation s’appuie sur la recherche effectuée à la Faculté de Pharmacie de Strasbourg, essentiellement au sein d’unités labellisées UdS/CNRS dans les domaines de la chimie analytique (UMR 7178 « Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien, http://www.iphc.cnrs.fr/index.php), de la Pharmacochimie, de la Chimie Bioorganique, des Biotechnologies et des Substances Naturelles (UMR 7199 « Laboratoire de Conception et Application des Molécules Bioactives » http://bioorga.u-strasbg.fr/ et UMR 7200 « Laboratoire d’Innovation Thérapeutique » http://medchem.unistra.fr/ dont certaines équipes font partie du « Labex MEDALIS » http://medalis.unistra.fr/).

Compétences visées, insertion professionnelle

A l'issue de sa formation, le titulaire du Master saura se positionner au sein de la chaîne du médicament. Il aura une vision globale du secteur de la recherche et du développement. Il aura été mis en situation par des travaux pratiques, au moins un séjour en laboratoire et un stage en entreprise ou en laboratoire de recherche (en fonction de son projet professionnel) de 6 mois. Par des travaux dirigés ou des travaux personnels, ses connaissances, son sens critique et son esprit de synthèse auront été sollicités. Il saura effectuer une veille technologique.

Cette spécialité forme des analystes du médicament pour l’Industrie Pharmaceutique (secteur de la recherche et de la production des produits de santé), mais également des aliments, des produits naturels et de l’environnement. Les métiers vers lesquels peut déboucher cette formation sont les suivants :

  • Chargé de recherche
  • Chef de projet
  • Responsable de production
  • Responsable de valorisation
  • Responsable de plate-forme
  • Responsable de la veille technologique
  • Responsable de laboratoire de contrôle qualité de matières premières ou des produits finis
  • Assureur qualité
  • Rédaction de la partie analytique et/ou pharmaceutique des dossiers d'AMM
  • Suivi des demandes d'AMM, réponse aux questions analytiques
  • Dépôt des dossiers d'AMM
  • Responsable de rédaction de monographies à la pharmacopée européenne

dans des secteurs comme la pharmacie, mais aussi la chimie, l’agrochimie, l’agroalimentaire, la cosmétique, l’instrumentation scientifique… dans des domaines comme la production, l’analyse, la qualité, le conseil, la sécurité, la recherche, le développement de kits d’analyse et de diagnostic, la propriété intellectuelle, la valorisation, la gestion du cycle de vie des substances actives, mais également dans les affaires règlementaires…

Les candidats sont fortement encouragés à consulter le site du Leem (les fiches métiers) pour se faire une idée complète des métiers accessibles grâce à la chimie analytique, au sein des entreprises du médicament.

http://www.leem.org/

Le Diplôme permettra également l’accès au Doctorat de l’université de Strasbourg

Innovations pédagogiques

La formation est basée sur des travaux pratiques, des travaux personnels ou en petits groupes et mises en situation. Une partie des enseignements est dispensée par des professionnels de la recherche, du développement et de la mise en œuvre de méthodes d’analyse. Plusieurs Unités d’Enseignement sont réalisées en commun avec des étudiants d’autres composantes (Sciences de la vie, ECPM, …) et d’autres spécialités du Master Sciences du Médicament. Les travaux personnels sont réalisés en groupes mixtes de plusieurs étudiants de formations différentes et peuvent être présentés en Anglais. Il est possible (encouragé) de réaliser des stages à l’étranger.