Modèles de souris

À ce jour, il n'existe pas de méthode alternative aux modèles in vivo pour étudier une réponse intégrée impliquant les systèmes nerveux, endocrinien, sanguin (hématopoïétique) et les réponses immunologiques et tissulaires. Tous les modèles ont été approuvés par le ministère français de l'éducation et de la recherche (APAFIS).

Modèles d'asthme

La souris répond à l'administration d'allergènes par une réponse de type allergique des voies respiratoires caractérisée par un afflux de cellules inflammatoires (éosinophiles), et une hyper-réactivité des voies aériennes imitant les symptômes asthmatiques et permettant l'étude de cibles thérapeutiques de des candidats-médicaments.

  • Modèles aigus (OVA ou HDM) : conçus pour étudier l'activité anti-inflammatoire
  • Modèles chroniques (OVA ou HDM) : conçus pour mettre en évidence les activités sur le remodelage et l'hyperréactivité
  • Modèle de marche atopique (HDM) : conçu pour étudier l'activité sur les phénomènes biologiques conduisant à l'inflammation de la peau et propagée au niveau systémique pour induire une réponse allergique pulmonaire de type asthmatique.

Modèles de fibrose pulmonaire

L'administration nasale de bléomycine induit une réponse inflammatoire suivie par le développement d'une fibrose pulmonaire. Ce modèle est robuste et permet d'identifier de nouvelles thérapies.

Modèles d'inflammation pulmonaire aux LPS

(lipopolysaccharides de la paroi bactérienne)

La souris répond à l'administration intranasale de LPS par un recrutement rapide et robuste de neutrophiles dans les voies respiratoires. Ces modèles permettent l'étude de cibles thérapeutiques et de candidats-médicaments.

Modèles de dermatite atopique

La dermatite atopique peut être induite par l'administration topique de calcipotriol (MC903, un précurseur de la vitamine D) sur les oreilles des souris. L'administration répétée de MC903 entraîne une sensibilisation et le recrutement d'éosinophiles et de macrophages dans les tissus de l'oreille et s'accompagne d'une irritation cutanée (gonflement, prurit, rougeur et desquamation).

Notes et références

Notes

Ovalbumin (OVA), House dust mite (HDM)


Références

F. Daubeuf (2021)  Methods in Molecular Biology, 2241:75-87
F. Daubeuf (2014)  Methods in Molecular Biology, 1178:283-9
F. Daubeuf (2013) Current Protocols in Mouse Biology, 3:31–37

PCBIS et vous

Tous les modèles peuvent être adaptés à votre demande.